mardi, juin 13th, 2017

Les looks de Cara Delevingne, la rebelle toujours en guerre

Cara Delevingne peut être sacrée « la Femme la plus rebelle d’Hollywood  ». Personne ne trouverait à redire. C’est un titre qui lui irait comme un gant. Fors ses amours contestables, son penchant affirmé pour les filles, elle est toujours où on ne l’attend pas. On ne compte plus ses looks fous, ses cheveux plaqués, ses tenues osées. Cara a toujours une longueur d’avance. Elle avance avec intelligence et continue de défier les conventions. Mais pourquoi cette jeune femme tient-elle tant à choquer ?

Une femme, pas bien dans sa peau…

Elle était apparue en marge du Festival de Cannes, la tête rasée de près. Elle avait encore osé. D’abord pour elle-même, mais aussi pour le business, Cara n’hésite pas à arborer des looks hors saisons, mêmes les plus violents. Souvent les stars a Hollywood, se refusent à couper leur cheveux ; tout au plus, acceptent elles de les diminuer. Elle a dit oui à la prestigieuse campagne de Magnum. (Pour la campagne « Osez libérer la bête ») ; elle était aussi pressentie pour tourner au côté du fils de Will Smith , Jaden Smith, l’androgyne en vogue, dans le film : « Life in a year  » – dans lequel il est question d’une enfant victime d’un mal inconnu. La rebelle girl n’a pas eu peur d’affirmer : « Avant même de savoir que j’étais prise pour ce rôle, je savais que je voulais me raser la tête. Mon agent était là : Non mais t’es folle ! Pourquoi tu fais ça ? Et moi je voulais vraiment savoir ce que c’était de ne plus avoir de cheveux, le vivre vraiment, me trouver jolie peu importe d’avoir des cheveux ou non. Et c’est l’une des décisions les plus libératrices que j’ai prise dans ma vie ! J’aime vraiment mon look aujourd’hui  »

Elle veut bousculer les traditions et les usages

Cara a des épaules bien larges. Elle n’a pas peur de faire ce qui lui passe par la tête. Son public semble la suivre dans ses folies. Face à ceux qui la trouvent hors normes, incontrôlable, elle s’explique. Pour elle : «  la beauté n’est pas le seul critère pour juger les humains. On est au-dessus de la beauté et c’est nous à nous de décider de ce qui est beau ou pas ! »
C’est en somme une grande leçon de tolérance qu’elle nous envoie : « Plus on s’accepte en tant qu’être humain et moins selon notre apparence physique, plus fort(e) on devient. La beauté ne devrait pas être aussi facilement définie car elle est sans limite. » . On comprend que Cara ait pour une des meilleures copines, une certaine chanteuse, fille de la Barbade, elle aussi rebelle. C’est in fine, un message d’espoir et de grande tolérance que délivre celle à qui sa grand-mère disait un jour : « Accepte ta beauté, qu’importe l’âge et sois bien dans ta peau, toujours ». Chez les Delevingne, on a la beauté, mas aussi la raison en héritage. Cela me fait penser à une certaine Rihanna, tiens !

Notez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *