jeudi, juin 22nd, 2017

France / Canada : drague et sentiments 4 grosses différences…

Category:

Nous aimons tous le canada et nous en rêvons un peu chaque matin. C’est un pays immense, quinze fois la France, et la vie y est plutôt cool, agréable. D’autant plus qu’on y étouffe pas. Voyez donc tant de belles promenades, tant d’espaces et de forêts, de rivières, de vallées : le canada est un pays béni des dieux, au niveau de la nature. Si votre projet est d’y aller, d’aller y faire votre vie, nous allons dans ce premier article vous parler des différences entre le pays des cèdres, et l’hexagone. Nous allons vous parler des filles, de la drague et de l’idée que les canadiennes se font de l’amour par rapport aux français..

Nous avons pris 4 aspects des relations hommes femmes

  • Les filles FRANCAISES sont méfiantes et peureuses !

En France, on n’invite pas une fille, au premier jour, la toute première fois, à aller faire une ballade dans les bois, ou dans une forêt à 50 km de la ville. C’est presque impossible. Au canada, c’est normal. La canadienne trouverait normal que vous vous isoliez pour mieux vous connaitre et profiter des instants de solitude.
En France les nièces de Marie Antoinette vous prendrait pour un dépeceur en herbe. Et se tirerait sans laisser son adresse. Et pour de bon. Elle pourra même faire un signalement à la police…On vous prendrait pour une dégénéré, une sorte de dépeceur en goguette…la peur des Jack l’Eventreur a la vie dure. Les jolies petites filles de Paris préféreront l’ouate et la moleskine d’un café à Montparnasse que les senteurs boisées d’une sente inconnue et perdue…

France / Canada : drague et sentiments 4 grosses différences

  • Attention en France l’habit fait le Moine.

Ce n’est pas le cas au canada. Dans ce pays un peu tiraillé entre l’Amérique anglo-saxonne, très influente culturellement (avec ses films, ses Mac Donald et ses parcs et ses séries fétiches et ses stars mondialement connues comme Beyonce, Kim Kardashian, Serena William, ou Taylor SWIFT) et son héritage français, les habitudes oscillent entre deux modes, deux visions du monde.
Pour le côté fringue, les canadiennes acceptent les gens comme ils sont et ici les looks les plus originaux sont souvent les plus ovationnés. On laisse libre cours à l’imagination des uns et des autres ! Chacun s’habille comme il veut. Il n’y’a pas de code et de police des vêtements ou du look.

  • Au Canada on drague avec les vers de Verlaine,

C’est dépassé en France, la littérature et ses classiques. Dans les remises des châteaux toutes ces reliques encombrantes ! La France n’est plus le pays de la romance et du bon mot. La France s’est américanisée, « normalisée » globalisée. Il faut être un dur, un winner et un mec bodybuildé avec des biceps bien saillants sous votre teeshirt. …Les mots et la romance ont déserté le quotidien et les filles sont plus sensibles au vroum vroum des bolides allemands qu’aux doux mots susurrés avec une docte passion pour la langue de Verlaine et de Maupassant.
Pourtant, qu’est-ce que ça fait chic et cool de déclamer un vers ou un bon mot au canada ! Les filles, des belles acadiennes, vous tombent littéralement dans les bras. .Voyez-vous là-bas, Elles en ont un peu marre des gros barbus bruts qui font des buches à la grosse hache, comme aux temps bénis de la conquête de l’Ouest. …
Chacun sa nouveauté. Chacun ses envies.

France / Canada : drague et sentiments 4 grosses différences

  • La canadienne ose et drague naturellement les hommes

Vous lui plaisez, elle vous le dira la petite canadienne est une fille qui assume. Elle en a sous la semelle ! Les complexes sont moins présents que ce soit dans la partie saxonne ou au Québec…Les filles du pays de la Neige éternelle, ne se laissent pas faire. Elles osent faire de l’œil, vous invite à danser et même vous offrent à boire, pour vous faire comprendre qu’elles sont sous votre charme. Cela vous changera des belles filles de Montmartre, souvent si réservées d’au premier abord, mais loin d’être farouches au lit. Une affaire de mode de vie.
En France les hommes ont encore un certain pouvoir sur les femmes. Et cela se répercutent sur leur quotidienne relation et sur les amours. Elles savent attendre que Napoléon lance ses troupes sur la citadelle ennemie. Traditions et conformités.

Notez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *