mardi, juin 6th, 2017

Attentat, un concert pour conjurer le sort « one love Manchester »

La musique est certes bienvenue. Il n’en demeure pas moins que nous sommes encore du choc de cet attentat qui avait fait 22 morts et 60 blessés. Un drame qui avait frappé le Europe en plein cœur. Surtout nous ne pouvons oublier la frêle et belle silhouette d’Ariana Grande touchée et meurtrie par ce drame qui venait endeuiller ses milliers de fans. « Brisée au fond de mon cœur, je suis tellement désolée ». Apres quoi, la chanteuse Adriana Grande, avait promis de chanter pour Manchester, elle est revenue, accompagnée d’une pléiade de stars, elle a bien tenu parole.

Ariana, une Grande dame, une belle âme

Devant la barbarie qui tue enfants et femmes, innocents et tout ce que nous aimons de plus au monde, la Dangerous woman, la star inconditionnelle des adolescents avait promis de revenir chanter pour Manchester et surtout, donner aux « anges perdus » un hymne à leur honneur.
Ce soir une foule de plus de 50 000 a répondu présent. Parmi ces courageux qui voulaient honorer les Anges partis sous la furie et le haine, on pouvait compter 15 000 qui avaient assisté au concert meurtrier et que Ariana avait invité gratuitement. C’était une scène pleine d’émotion, où l’on pouvait conjurer le sort réservé à cette ville du nord de l’Angleterre, si chaleureuse et pleine de vie. Alors pour dire honorer Manchester, cette ville si chaleureuse et accueillante, les stars ont tenu à être présentes.

Un concert de célébrité et des grandes stars du showbiz

On a vu défiler sur le podium le GOTHA mondial des people et de la scène musicale mondiale. Apres l’ouverture, c’est Marcus Mumford qui s’y colle et lance la soirée sous les vivas de la foule. Les célébrités étaint venus en nombre : le groupe anglais, Take that, Gary Barlow , Robbie williams et Pharell Williams qui avait tenu à dire à la foule ; «  vous êtes des héros, je ne vois pas la peur parmi vous, pas de peur sur vos visages, vous êtes vraiment extraordinaires » . Puis, Miley Cyrus est venue le retrouver sur scène pour fredonner « happy », une chanson bien venue pour la circonstance. La soirée a continué de plus belle avec l’arrive sur scène de BONO, et de Stevie Wonder , la légende vivante de la musique américaine. Sir Paul McCartney ou la popstar Demi Lovato . Enfin on a vu défiler des groupes tout aussi mythiques : Black Eyed Peas acompagné de la chanteuse Victoria Monet, le groupe de starlettes Little Mix, Niall Horan l’ancien de One direction, et les Chainsmokers, suivi par le groupe très en vogue Clean Bandit.

Sous les chants, la furia des bombes…

Pour clore, les débats, le beau Chris Martin et son légendaire groupe COLDPLAY ont repris le tube très évocateur « live forever » sous les larmes et l’émotion de la plupart des groupies présentes .Un climat à la fois de recueillement et de joie aura caractérisé ce concert ; d’autant plus que quelques heures avant, on annonçait que la folie des terroristes continuait. London Bridge était à feu et à sang.

Notez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *